Violences policières à Molenbeek : coups de pieds et de poings dans la tête, et déshabillement

Les faits se sont déroulés ce 20 mai en soirée, rue du presbytère, au niveau du numéro 60 dans la commune de Molenbeek-Saint-Jean, appartenant à la zone de police Bruxelles-Ouest.

Comme on peut le voir sur une vidéo ayant filmé la scène, lors d’un contrôle de police comme il en existe de nombreux dans la commune située en bord de canal, un policier s’est mis à crier pour demander du renfort. Un de ses collègues est aussitôt sorti en trombe de son véhicule et s’est mis à violenter la personne maitrisée : coups de pieds en pleine tête à peine arrivé. « Calme, calme, calme, calme ! », lui a d’ailleurs dit le premier policier. Cela ne l’a pas empêché de frapper la victime, mais cette fois, avec ces mains.

Deux autres policiers sont ensuite arrivés également en renfort. L’un d’eux s’est mis à retirer les chaussures de l’interpellé, toujours couché au sol, face contre terre, et à les jeter plus loin, sous une voiture. 

« Cette intervention est d’une violence inacceptable. Rien ne peut la justifier. Je demande que l’agent impliqué soit convoqué et qu’une sanction immédiate soit prise », déclare la bourgmestre de Molenbeek Catherine Moureaux sur Twitter.

Nous avons contacté le commissariat qui n’a pas souhaité répondre à nos questions, à l’inverse la RTBF a pu en savoir davantage. Nous savons donc que la porte-parole de la zone de police Caroline Vervaet nous indique que « le chef de corps exige une enquête ». Elle a effectivement été lancée, selon la RTBF. Elle devra déterminer pourquoi le policier (appartenant à la zone de Bruxelles-Ouest) a agi de manière disproportionnée, comme le montrent clairement les images filmées. Pour le second policier violent, rien n’est déclaré à ce jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *