ven. Juil 19th, 2019

Vidéo : les pompiers en colère contre leur conditions de travail

Crédit photo : EODP News

Photo : © EODP

Les conditions de travail (matériel et infrastructures) des pompiers pourtant déjà mises à mal risquent encore de se dégrader.
En effet, leur système de primes devrait être revu et engendrer une perte de salaire de 200 à 300 euros brut par mois. Ils se sont donc mis en action contre cette réforme.

Aujourd’hui étant le troisième jour. Les négociations avec la secrétaire d’État, Cécile Jodogne (Défi), n’ayant rien donné, l’Assemblée générale des pompiers a décidé de ne pas poursuivre les négociations pour le moment.

Ils se sont, en revanche, rendu au siège du P.S., à la manœuvre pour la formation du futur gouvernement bruxellois, en vue de faire entendre leur message.

Les pompiers bruxellois mettent le feu devant le cabinet du Cécile Jodogne.
Crédit photo : EODP

Certains pompiers envisagent une convergence de leur lutte avec celle du personnel des hôpitaux également en action en ce moment. Les pompiers insistent sur le fait qu’il y va de notre sécurité à tous et toutes et de la sauvegarde de nos services publics.

Les pompiers appellent à venir soutenir leur action et veillez à interpeller les politiques à ce sujet.

À suivre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *